La carte européenne d’Assurance Maladie

Créée en 2004 et reconnue officiellement, par les pays membre de l’UE et la Suisse, depuis le 1er janvier 2006, la carte européenne d’Assurance Maladie (CEAM) prend en charge, si nécessaire, les soins médicaux durant votre séjour à l’étranger. Retour sur une carte indispensable aux voyageurs…

Cette carte remplace donc, depuis 2004, le formulaire E 111 ainsi que d’autres formulaires dédiés aux salariés ou aux étudiants, qui partent à l’étranger dans le cadre d’études ou du travail.

La carte européenne d’Assurance Maladie est valable dans l’Espace économique européen.

La carte est nominative et valable pendant un an. Tout le monde peut en obtenir une, même les enfants, à condition d’être affilié à un régime d’assurance maladie.

Vous pouvez l’obtenir en vous adressant à votre caisse d’Assurance Maladie au moins 15 jours avant votre départ. Aucun document n’est à fournir lors de votre demande

Cette carte vous permet, concrètement, de consulter un médecin, d’aller à la pharmacie ou dans un hôpital de l’UE  et de bénéficier de la prise en charge immédiate de vos frais médicaux, dans les mêmes conditions que pour les assurés du pays où vous vous trouvez.

Si vous n’avez pas eu le temps de demander votre carte et que votre départ est imminent, la caisse d’Assurance Maladie peut vous délivrer un certificat provisoire qui sera valable trois mois.

Chaque pays rembourse différemment les actes médicaux, il est donc vivement recommandé de se renseigner avant de partir et de souscrire, si besoin est, un contrat d’assistance ou d’assurance qui prendra en charge les frais et le rapatriement.

Dans tous les cas, vous pouvez demander conseils à votre caisse d’Assurance Maladie, votre agence de voyage ou votre assureur.

Les Etats membres de l’Espace Économique Européen (E.E.E.) sont :

L’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, Chypre, le Danemark, l’Espagne (y compris les îles Baléares et les Canaries), l’Estonie, la France ( la métropole, la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane française, la Réunion), la Finlande, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, l’Islande, la Lettonie, le Liechtenstein, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal (y compris les archipels de Madère et des Açores), la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni (l’Angleterre, l’Ecosse, les Pays de Galles, l’Irlande du Nord, Gibraltar), la Slovaquie, la Slovénie, la Suède et la Suisse.

Post author