Le marché européen des véhicules de loisirs : plus de 157 000 unités immatriculées en 2011

Le marché européen des véhicules de loisirs neufs maintient sa progression avec 157 643 nouvelles immatriculations enregistrées pour l’année écoulée, avec une augmentation de 9,1% pour le camping-car (76 604 unités) et des chiffres stables pour celui de la caravane (81 039 unités).

Le parc européen de camping-cars est estimé à 600 000 véhicules et compte près de deux millions d’adeptes.

L’Allemagne (21 791 immatriculations) la France (19 307), l’Italie (7 000) et le Royaume-Uni (6 9 50) sont les pays où il se vend le plus de camping-cars.

Outre l’investissement très rentable que représente l’acquisition d’un camping-car qui permet de voyager plus souvent et à longueur d’année, il offre également à ses utilisateurs la possibilité de maîtriser leur budget loisirs en les dispensant de recourir aux prestations obligatoires lors de séjours à l’hôtel ou sur un terrain de camping (tarification, composition des menus ou l’achat de denrées dans un lieu dont ils sont captifs), Le niveau de dépenses est ainsi semblable à celui géré chez soi.

Le parc européen de caravanes s’élève à près de quatre millions d’unités, utilisées par quinze millions de vacanciers. Le Royaume Uni (23 342 unités), l’Allemagne (17 324) la France (10 451) et les Pays-Bas (8 814) sont les pays qui immatriculent le plus de caravanes.

La caravane occupe une place de choix dans les activités récréatives. Qu’elle soit rigide, pliante ou extensible, elle est, de par sa qualité de fabrication et son prix compétitif, un investissement qui sera rentabilisé par de nombreuses années de loisirs.

Voyages itinérants, séjours dans les terrains aménagés, la vie en caravane permet d’évoluer au grand air, dans le confort, la liberté et la disponibilité. Avec le plaisir, lorsqu’on a dételé, de retrouver toute l’autonomie de sa voiture.

Post author