Le château du Haut-Koenigsbourg

Avec plus 530.000 visiteurs en 2009, le château du Haut-Koenigsbourg s’inscrit parmi les sites touristiques français les plus fréquentés. Aujourd’hui, il entre dans une nouvelle décennie avec un regard porté sur son avenir !

Indissociable de toute découverte rhénane, le château du Haut-Koenigsbourg représente aujourd’hui l’un des plus beaux témoignages d’une forteresse de montagne à la fin du XVe siècle. Lieu emblématique du patrimoine européen, il compte parmi les sites les plus fréquentés de l’hexagone.

Le monument a accueilli plus de 530 000 visiteurs en 2009. Cette année encore le Conseil Général du Bas-Rhin s’engage fortement dans l’avenir du monument. Ainsi l’année 2010 sera marquée par des chantiers d’envergure, à commencer par le « projet de monument ». Celui-ci définira, à l’automne, les axes de développement du château pour les années futures. Pour ce faire, le Conseil Général du Bas-Rhin s’est associé à un cabinet d’ingénierie culturelle qui lui apporte son expertise et sa méthodologie. Une véritable opportunité pour le château qui attend ce travail de fond depuis de nombreuses années.

L’avenir du monument passe également par la préservation de l’existant… Près de 11 millions d’euros sont prévus pour la conduite de grands travaux de restauration et de mises aux normes des infrastructures. Des chantiers qui n’affecteront toutefois pas le fonctionnement du château qui reste ouvert tout au long de l’année. Soucieux de toujours améliorer l’accessibilité et le confort de visite du château, le Conseil Général du Bas-Rhin engage également cette année 80 000 euros dans la réalisation de 3 nouveaux outils d’interprétation et d’une nouvelle visite à destination des personnes handicapées : une maquette en volume, des livrets de visite en braille, des visio-guides et une visite en audio-description. Une volonté de développement déjà illustrée fin 2009 avec l’ouverture d’un espace d’interprétation audiovisuel.

Au travers d’un film inédit et modulable, cet équipement rend possible la découverte du château pour tout visiteur à mobilité réduite ou polyhandicapé. En outre, le château retrouve, au fil de mois, ses manifestations phares, notamment la « Nuit des musées » au printemps, le festival de musiques médiévales profanes « Voix et Route Romane » cet été, ou encore « Un château pour tous » à la rentrée. La nouveauté réside à l’automne, où la forteresse accordera, le 16 et 17 octobre, une place de choix à l’imaginaire des fées, des dragons et autres créatures fantastiques. Un rendez-vous inédit à vivre en famille !

Une programmation variée à laquelle s’ajoute un large panel de visites et d’ateliers, destinés à répondre aux attentes de tous et qui constituent le coeur des activités du monument : visite ludique, visite commentée, visite insolite… et tous les ans de nouvelles
propositions. Cette année, le château propose 12 ateliers à destination des familles en partenariat avec le Pôle d’archéologie interdépartemental rhénan, la ville de Sélestat et la Bibliothèque Humaniste. Une palette de projets et d’activités qui font du château du Haut-Koenigsbourg bien plus qu’un monument !

En chiffres :
  • Altitude 757 m.
  • Superficie totale 36 000 m2.
  • Superficie extérieure 21 000 m2.
  • Superficie intérieure 15 000 m2.
  • Propriétaire actuel Conseil Général du Bas-Rhin.
  • Personnel 33 permanents et 43 saisonniers.
  • Nombre de visiteurs en 2009 530 326 visiteurs avec une progression de près de 15 000 visiteurs, soit près de 3 % par rapport à 2008.
  • Principales nationalités 58 % de français : 17 % d’allemands, 6 % de belges.
  • Durée moyenne de visite 1h30.
Post author