Un mois de mai difficile pour les professionnels du tourisme

Selon les 197 professionnels du tourisme (hébergements, offices du tourisme, centrales de réservations, restaurants, campings…) représentatifs de l’offre touristique français, sondés, le mois de mai 2012 n’aura pas été meilleur que le mois de mai 2011 qui ne comptait aucun jour férié en semaine. La crise, les élections présidentielles et le mauvais temps expliquent en partie cette situation.

Post author