Vélo et randonnées : la lampe dynamo

Les passionnés de la randonnée et du cyclisme doivent disposer de plusieurs équipements de sécurité, notamment s’ils pratiquent leurs loisirs à des moments de la journée moins bien éclairés. Parmi ces équipements, on peut énumérer les gilets retro-réfléchissants, les lampes dynamo et d’autres accessoires qui renforcent la visibilité.

En matière de lampes frontales ou torches, les professionnels recommandent les lampes dynamo pour leur côté pratique, économique et écologique. Ces lampes sont pratiques car elles disposent de plusieurs systèmes d’accrochage. De plus, certains modèles ont des boussoles et d’autres accessoires intégrés.

Leur système de fonctionnement est simple et écologique : la lampe dynamo utilise l’énergie mécanique. Ainsi, elle se recharge à travers une manivelle ou par des secousses. Tout cela à l’aide d’une bobine et d’un aimant. Elle ne nécessite pas de source d’électricité, ni de piles rechargeables.

Les lampes dynamo ont été commercialisées pendant longtemps à travers des magasins spécialisés uniquement, mais aujourd’hui on peut les trouver également dans la grande distribution. Certaines agences de communication proposent ce type de produit comme objet publicitaire pour le bricolage comme pour les loisirs.

Les modèles de lampes dynamo

Dans l’univers des loisirs, la lampe dynamo est souvent utilisée pour la pratique du vélo, de la randonnée, du nautisme, du camping ou encore de la chasse. On peut l’utiliser également pour bricoler, en cas de panne d’électricité ou pendant une tempête.

C’est pourquoi les fabricants en proposent différents modèles. Les lampes frontales sont idéales pour les cyclistes et les randonneurs, mais aussi pour les bricoleurs. Les modèles de type lanterne, torche et de poche sont pratiques dans toutes les situations.

Les caractéristiques

La lampe dynamo se distingue des autres lampes par son autonomie. Pour les modèles à manivelle, il suffit de la tourner pendant une minute pour bénéficier d’un éclairage pendant une trentaine de minutes. Toutefois, les utilisateurs ont certainement remarqué un inconvénient : les lampes sont limitées à plusieurs centaines de cycles, au-delà desquels elles ne fonctionneront plus. En conclusion, si devez choisir une lampe dynamo, faites attention d’abord à son autonomie et à sa durée de garantie.

Ensuite, il est conseillé de prendre en compte la qualité de l’éclairage, la solidité de la manivelle et son poids. Une lampe dynamo peut proposer même plusieurs niveaux d’éclairage et des ampoules LED qui ont une durée de vie plus longue. Pour le nautisme, le modèle doit être également étanche et résistant à l’eau.

Post author