Taxe de séjour : le gouvernement reporte le projet

Dans la nuit de mardi à mercredi, l’Assemblée a reporté à 2015 une éventuelle hausse de la taxe du séjour.

Les professionnels du tourisme et les clients peuvent souffler. La taxe de séjour ne verra pas le jour pour le moment. La nuit dernière, l’Assemblée nationale a accepté de renoncer au relèvement du plafond de la taxe de séjour à 8 euros, contre 1,50 euro actuellement, voté en première lecture.

Les députés devront se prononcer ce mercredi après-midi sur la hausse à deux euros de la taxe de séjour en Ile-de-France, que le gouvernement veut aussi supprimer.

« Repousser toute réforme à 2015 permettra de conduire dans des conditions apaisées une concertation avec les professionnels, qui ne sont pas opposés au principe d’une modernisation de ces taxes, et d’en expertiser précisément l’impact en particulier du point de vue de l’attractivité du territoire français », a expliqué le secrétaire d’Etat, Christian Eckert.

Post author