Saison estivale : Bilan positif pour Montréal

Le trafic de passagers à l’aéroport de Montréal et les fréquentations hôtelières du Grand Montréal sont en hausse cette année, par rapport à la même période en 2014. Le succès des grands événements et festivals, ainsi que la popularité de Montréal ont contribué à ce bilan positif.

« Montréal se taille une place enviable parmi les plus grandes destinations touristiques urbaines du monde. Après un printemps qui a surpassé nos attentes, la période estivale a été aussi particulièrement favorable. Montréal tire son épingle du jeu grâce à sa créativité et à la collaboration exceptionnelle entre les professionnels du tourisme », affirme Yves Lalumière, Président-Directeur Général de Tourisme Montréal.

Le taux d’occupation moyen était de 85,7 % pour les hôtels du Grand Montréal entre juin et septembre, selon l’Association des hôtels du Grand Montréal. Le tarif moyen des chambres a augmenté de 4,9 % et les recettes de 8,7 % comparativement à la même période en 2014.

L’excellente performance dans les secteurs des affaires et du sport ont favorisé l’économie touristique Montréalaise. La ville a été l’hôte de cinq congrès majeurs, comme ceux de l’American Association for Justice et de l’ASME International Gas Turbine Institute, qui ont généré la venue de plus de 6 000 participants. La métropole a également accueilli plusieurs événements sportifs d’envergure comme la Coupe du monde FIFA 2015 senior féminine, attirant un public international.

Le tourisme culturel poursuit son essor avec une augmentation globale avoisinant les 8 %. L’exposition Rodin présentée au Musée des beaux-arts de Montréal a accueilli plus de 200 000 visiteurs, et ce sont 124 000 personnes qui sont venues admirer les oeuvres de David Altmejd et de Jon Rafman au Musée d’art contemporain. Le Musée McCord a accueilli, pour sa part, plus de 50 000 visiteurs grâce à l’exposition Horst : photographe de l’élégance. Le Musée Pointe-à-Callière, Musée d’archéologie et d’histoire de Montréal, quant à lui, connaît un franc succès pour son exposition internationale Les Aztèques, peuple du Soleil.

Le tourisme de croisière n’est pas en reste : ce sont plus de 92 000 passagers et membres d’équipage qui ont navigué au cours de la saison, soit une augmentation de près de 30 % par rapport à 2014, et une hausse globale de 94 % depuis la création du Comité Croisières Montréal en 2011. « Au grand plaisir des commerçants, de nombreux touristes ont déferlé dans les rues de la métropole cette année. Les hôteliers ont aussi pu profiter de cette clientèle très prisée de grands voyageurs qui prolongent leur séjour avec quelques nuits à Montréal », explique Yves Lalumière.

« Nous maintenons le cap de nos efforts de promotion de la destination pour 2016, année qui précédera les célébrations du 375e de Montréal », ajoute Yves Lalumière.

Post author