Les incontournables lors des séjours au Chili

L’aventure est toujours au rendez-vous durant les vacances au Chili. Tout d’abord, il faut savoir que le territoire chilien s’étend sur près de 4 300 km du nord au sud. Avec une telle superficie, il n’est pas facile de choisir un point de départ. Afin d’aider les touristes pendant leur séjour, voici une petite liste des lieux immanquables du pays. Il est à remarquer qu’elle n’est pas exhaustive.

Le voyage débute au nord du pays, à la frontière avec le Pérou et la Bolivie, dans la région d’Arica et Putre. Là, les globe-trotters pourront visiter la ville d’Arica dont le nom signifie la ville de l’éternel printemps. Les températures y sont toujours agréables et le climat est assez clément. Ainsi, les routards pourront flâner au bord des plages du Pacifique ou se balader au port d’Arica.

Après la visite d’Arica, cap à Putre. Il s’agit d’une région des hauts plateaux andins se trouvant à 3 561 m d’altitude. Pour s’y rendre, mieux vaut louer un 4×4, car les routes sont de véritables pistes dignes d’un Dakar. Pour faire court, Putre est un village colonial comme en témoignent ses rues pavées. De là, les aventuriers auront une vue spectaculaire sur les volcans aux alentours comme le Taapaca et l’Ancoma. Cette adresse constitue un excellent point de transition vers la ville de Colchane. Ce trajet traverse le Salar de Surire et peut faire l’objet d’une extension vers le Salar d’Uyuni.

Séjour inoubliable sur l’île de Chiloé

Au cours des vacances au Chili, il est conseillé de séjourner pendant quelques jours sur le magnifique archipel de Chiloé. Située à des dizaines de kilomètres de Puerto Montt, en Patagonie dans les Grands Lacs du Sud, cette île est peuplée par près de 160.000 habitants. Elle s’étend sur une superficie de 9 181 km². Historiquement, cette contrée a été préservée de la colonisation massive. Cela lui a permis de conserver un patrimoine culturel intact et particulièrement riche. La réputation de cette région repose essentiellement sur ses « palafitos ». Ce sont de splendides maisons colorées construites sur pilotis. Elles sont installées dans la ville de Castro. D’ailleurs, Chiloé est également connu pour ses églises en bois avec une architecture religieuse caractéristique de l’Amérique latine.

Par ailleurs, l’un des atouts touristiques de Chiloé est l’incroyable diversité de sa faune et de sa flore. Pour contempler la nature surprenante présente sur ce territoire, les vacanciers peuvent se rendre dans le parc National de Chiloé. Localisé près du village de Cucao, au bord de la Pacifique, cet endroit recèle une variété impressionnante de plantes et d’espèces animales. Il est accessible à pied, à cheval et en bateau seulement. Sur place, les visiteurs peuvent admirer des coigües, des copihues, des cyprès de Patagonie. Il abrite des manito del monte, des comadreja, des renards Darwin, des choroy ou des pudu. D’un autre côté, les personnes passionnées d’histoire peuvent visiter le musée Audello Borquez Canobra d’Ancud. Bref, un coin de paradis pour le plaisir des yeux.

Post author