Le Canada, d’un océan à l’autre…

Découvert par l’explorateur français Jacques Cartier en 1534, le Canada, deuxième plus grand pays du monde par sa superficie après la Russie est l’une des nations les plus riches du monde. Ses paysages très diversifiés, sa culture, ses musées … offrent aux touristes un voyage exceptionnel.

Le Canada compte 32 millions d’habitants pour une superficie de 9 984 670 km2 (pour comparaison la France compte plus de 63 millions d’habitants pour une superficie de 547 030 km2)
Sa capitale est Ottawa  située dans la province d’Ontario.
Le Canada se définie aujourd’hui comme une nation bilingue et multiculturelle ; l’anglais et le français en sont les langues officielles.

Un peu de géographie

Le Canada est un Etat d’Amérique du Nord composé de 10 provinces : Nouvelle-Ecosse, Nouveau-Brunswick, Québec, Ontario, Manitoba, Colombie-Britannique, Ile-du-Prince-Edouard, Alberta, Saskatchewan et Terre-Neuve, et de 3 territoires : Les territoires du Nord-Ouest, Yukon et Nunavut.
Le territoire s’étend d’est en ouest de l’océan Atlantique à l’océan Pacifique et vers le nord jusqu’à l’Océan Arctique. Le Canada partage deux frontières avec les Etats-Unis d’Amérique au sud et au nord-ouest (entre le Yukon et l’Alaska).
Le pays est peu peuplé, la densité de la population étant d’environ 3,2 habitants par kilomètre carré.
Certaines régions sont complètement dépourvues de terres fertiles. Mais elles sont, par contre, riches en minéraux, qui font la richesse du Canada.
Le pays est également parsemé de lacs et rivières et possède une importante réserve d’eau douce. La végétation (forêts de feuillus, taïga, toundra, sols arides) diffèrent complètement selon les régions. Les plaines, prairies, plateaux côtoient les montagnes Appalaches et les Rocheuses.

Le climat

Devant l’étendue du territoire, la moyenne des températures varient d’une région à l’autre.
L’hiver est parfois très rude (de -15 à -40 °C). Les chutes de neige annuelles peuvent atteindre plusieurs centaines de centimètre. Malgré le froid, les journées sont, souvent, très ensoleillées.
La côte de la Colombie-Britannique (l’Île de Vancouver) offre, quant à elle, un climat tempéré avec des hivers doux et pluvieux.
L’été, les températures peuvent atteindre les 35°C.
En mai et septembre, les journées sont plutôt chaudes mais attention aux nuits, car la température redescend vite.
A compter d’octobre le froid refait petit à petit son apparition.

Quand partir ?

De fin novembre à février, il fait très froid mais c’est la période idéale pour pratiquer les sports d’hiver. Si vous vous rendez au Canada pour profiter des longues ballades et découvrir la nature, privilégiez les mois de mai, juin et septembre, ni trop chaud, ni trop froid…

Avant de partir

Vous devez  être titulaire d’un passeport dont la validité doit dépasser d’au moins un jour la durée du séjour prévu au Canada. Le visa, lui, n’est pas obligatoire sauf pour un séjour supérieur à 90 jours.
Le Canada s’étend sur un vaste territoire et est traversé par 6 fuseaux horaires. Pensez-y pour vos billets d’avions, réservations et si vous planifiez à l’avance vos activités.
Dans la valise, si vous partez en hiver, n’oubliez surtout pas les vêtements chauds qui vous seront très utiles. Sinon, chaussures de randonnée et appareil photo seront vos meilleurs alliés.

Les activités sur place

Le territoire est tellement grand qu’il vous sera impossible de tout voir si vous ne partez qu’une quinzaine de jours. Pour information, certains trajets en train pour relier deux villes prennent parfois plusieurs jours.
Quelques villes à visiter : Vancouver (au cœur des Rocheuses), Toronto (luxueuse ville de la région d’Ontario), Ottawa (capitale du Canada et l’une des villes les plus « britanniques » du pays), Montréal (ville du Québec) et Québec (qui n’est pas sans rappeler nos villes européennes).
Parmi les sites touristiques réputés du Canada, on retrouve les Rocheuses. Située, en partie dans la province de la Colombie Britannique (Ouest du territoire) et sur celle de l’Alberta, la chaîne de montagnes recouvre plus de 22 000 km2 (dont le territoire du Yukon).
Les chutes du Niagara sont également un site très apprécié des touristes. Situées en plein cœur de la ville, les chutes offrent un spectacle inoubliable.
Autres lieux, autres paysages avec le glacier d’Athabasca qui s’étend sur 7 km de long ou la charmante Île de Vancouver.
Au Canada, de nombreuses activités sont possibles dans des environnements naturels particuliers et toujours différents. Balades, randonnées, musées, galeries d’art, matchs de hockey, rafting… sauront vous apporter un dépaysement total.

Bon à savoir

La feuille d’érable est le symbole national canadien.
La monnaie légale est le dollar canadien. Les cartes de crédit sont, en général, acceptées partout. Les chèques-voyage sont également acceptés,  principalement dans les grands hôtels ou grands magasins et dans certains restaurants. Dans le cas contraire, il est possible de les encaisser dans une banque ou un bureau de change.
Comme partout en Amérique du Nord, le courant est de 110 volts et les prises de courant ne pouvant recevoir les fiches européennes, il faut prévoir un adaptateur pour vos appareils électriques.
Et enfin, méfiez-vous des prix affichés en magasins ou au restaurant, à l’arrivée il vous faudra payer deux taxes soit environ 20% de plus que le prix indiqué.

Post author