Fréquentation touristique stations de montagne : une dynamique favorable

La saison qui s’ouvre présente une fréquentation prévisionnelle supérieure à celle de l’an passé, avec + 1,9 % de nuitées prévisionnelles supplémentaires, selon l’Observatoire National des Stations de Montagne ANMSM – Atout France.

Une saison qui démarre doucement…

Pour les vacances de Noël, le taux d’occupation prévisionnel des hébergements est de 55 %.

Sur les formules proposées, les séjours packagés affichent une baisse, et de leur côté, les courts séjours augmentent. Côté activités, la demande concernant les enfants, les animations et les manifestations paraissent en progression selon les professionnels sur le terrain. L’activité du ski est envisagée à ce stade en retrait pour la période des vacances de Noël tandis que les demandes de promenades en chiens de traîneaux ou en raquettes progressent.

Pour la clientèle étrangère, les Britanniques restent la première clientèle étrangère des stations à Noël à l’exception des Pyrénées (pour lesquelles la clientèle espagnole arrive en première position) suivis des Belges et des Néerlandais. Les distinctions observées sont liées aux proximités géographiques des massifs.

… et s’amplifie au fur et à mesure de la période.

Les perspectives apparaissent très positives pour les vacances d’hiver avec des taux prévisionnels de remplissage (offre de lits réservés/lits offerts) qui se positionnent autour de 60 %. Au-delà de cette bonne nouvelle, les stations constatent une avance dans les réservations pour cette période par rapport à 2015.

Les professionnels saluent également les effets positifs du nouveau calendrier scolaire, adopté par l’Education nationale. Grâce à l’avancée d’une semaine des vacances de Printemps, on constate de bons résultats avec un taux de remplissage prévisionnel allant jusqu’à près de 35 %. Une nouvelle dynamique est enclenchée sur une période qui perdait en attractivité ces dernières années, renforcée par les actions du Printemps du Ski, notamment sur les clientèles française, belge et britannique.

L’étude des parts de marchés sur les intentions de séjour pour la clientèle étrangère montre que la France reste la destination phare des séjours à la montagne. Ainsi, 36 % des Britanniques ayant l’intention de partir à la montagne cet hiver à l’étranger, optent pour l’un des massifs français.

Pour la première fois, l’Observatoire étudie les réservations entre particuliers au regard de leur montée en puissance. Leurs taux de remplissage demeurent toutefois un peu moins bons que ceux des lits banalisés, hormis pour la semaine de Noël avec un taux de remplissage de 51 % mais aussi pour la période des vacances d’hiver (près de 60 %).

Post author