Découverte d’une boite noire du vol AF 447 Rio-Paris

En avril, nous vous avions annoncé qu’une partie de l’A330 d’Air France qui s’était abîmé en mer le 1er juin 2009, avait été retrouvé dans l’Atlantique.
Le Bureau d’Enquêtes et d’Analyses pour la sécurité de l’aviation civile (BEA) vient d’annoncer aujourd’hui qu’il avait remonté hors de l’eau l’une des deux boites noires de l’appareil. Celle-ci contient les données du vol alors que la seconde contient, elle, les conversations des pilotes dans le cockpit.

L’enquête va donc reprendre avec l’ouverture et l’analyse de cette boite à Paris, en espérant que celle-ci ne soit pas endommagée.

Post author