Attente à l’aéroport : Comment tirer le meilleur parti de son voyage ?

Nombreux sont ceux qui, malgré la rentrée qui approche, vont pouvoir à leur tour partir en vacances. Pour certains d’entre eux, l’aéroport sera l’une des étapes de leur voyage. Une fois les bagages enregistrés et les contrôles franchis c’est l’attente, la foule, le stress… momondo.fr, comparateur de voyages en ligne, partage ses trucs et astuces pour mettre ce moment à profit afin qu’il fasse parti lui aussi des vacances.

aéroport

Visiter le duty-free

La boutique duty-free est généralement l’endroit que préfèrent les voyageurs long courrier. À flâner dans les rayons, on y trouve souvent un cadeau de dernière minute ou on y dépense les dernières pièces locales. Si l’on sait s’y prendre, il est possible de réaliser des économies intéressantes. Par exemple, en achetant des produits locaux, on bénéficie de prix plus avantageux. Les vins et spiritueux rares dans les pays de résidence des voyageurs s’affichent ici à des prix défiants toute concurrence. C’est le cas des vins italiens à Rome ou de la vodka suédoise à Stockholm. Attention toutefois aux taux de change pour ne pas voir le prix tripler !

Pour ceux qui ont peu de temps ou qui ne veulent pas dépenser, partir à la découverte de l’aéroport peut s’avérer être une aventure à part entière. On ne visitera évidemment pas l’aéroport de départ que l’on connaît généralement déjà. Mais déambuler dans ceux où l’on n’est que de passage est un excellent passe-temps. Les avions qui décollent, ceux qui atterrissent, le style architectural, les boutiques qui l’occupent, les va-et-vient des passagers… tout est propice à s’occuper l’esprit pour ne pas voir le temps passer.

Faire de l’exercice

Cela ne vient pas à l’esprit naturellement, mais certains aéroports proposent des espaces d’activités pour se détendre. Et quoi de mieux que de faire un peu d’exercice entre deux avions et surtout après de longues heures de vol.

Par exemple, si l’on passe par l’aéroport international de San Francisco, une salle de yoga, proposée en accès libre, permettra de se détendre et de se ressourcer en attendant de repartir. A l’aéroport international de Dubaï ou encore Changi de Singapour, une piscine est accessible à un tarif abordable. A Munich, on peut même pratiquer le golf sur un parcours de mini-golf 18 trous. Quant à Séoul, c’est le patin à glace que l’on pratiquer pour faire de l’exercice et passer le temps.

Si l’on voyage avec des enfants, nombre d’aéroports disposent de zones de jeux pour leur permettre de canaliser leur énergie après quelques heures passées assis dans l’avion.

Ainsi, avant de partir, il est conseillé de se renseigner sur les services proposés par les aéroports ou les hôtels dans lesquels on fait escale. Et peut permettre dans la plupart des cas de prendre une douche, idéal pour se revigorer lors de longs trajets.

Profiter des lounges

Pas toujours utiles au départ, les lounges des aéroports sont pratiques si l’on a de longues heures à patienter entre deux vols. S’ils sont payants, ils restent abordables au regard des services gratuits qui y sont proposés à l’image des boissons, des snacks, des journaux, ou encore l’accès à Internet. Lorsque l’on voyage avec les enfants, c’est l’endroit idéal pour se détendre.

Optimiser les escales

Si un vol avec escale est généralement plus économique, il est aussi plus long, au risque parfois de décourager les voyageurs. Pourtant, ces escales peuvent être mises à profit pour visiter les alentours. Il peut même être intéressant de rallonger la durée des escales ! Ainsi, en passant 6 heures au lieu de 3 dans un aéroport, on dispose de suffisamment de temps pour découvrir la culture d’un pays dans lequel on n’avait même pas prévu de se rendre !

Dans le cas d’un vol transatlantique, l’Islande est l’exemple parfait pour une escale prolongée. Si l’on transite par Taipei pour plus de 8 heures, des tours sont mêmes proposés pour visiter un temple ou le Musée de la Céramique entre 2 avions. Et si l’on a 6 heures à Istanbul, autant en profiter pour partir à la découverte des principaux centres d’intérêt de cette ville située entre Asie et Europe.

 

Post author