87 % des Français ne partiront pas en vacances à la Toussaint

Une grande majorité des français ne vont pas partir en vacances lors des vacances de la Toussaint. Il s’agit du plus faible taux de départ en vacances jamais enregistré depuis la mise en place du baromètre en octobre 2011.

Selon un sondage réalisé par Mondial Assistance, seulement 13 % des Français partiront en vacances lors des prochaines vacances de la Toussaint. 46 % des personnes interrogées déclarent manquer d’argent pour pouvoir partir. Ils sont 34 % à partir plus loin pour trouver du soleil sur leur lieu de vacances

    La tendance est globalement à la baisse pour Noël : à peine plus d’1 Français sur 5 seulement prévoit de partir

      Les Français renoncent à leurs vacances pour des raisons financières

      87 % des Français interrogés déclarent qu’ils ne partiront pas en vacances pendant les congés scolaires de la Toussaint, soit 6 points de plus qu’en 2012 à la même période (81 %) et 11 points de plus qu’en 2013 (76 %).

      Les difficultés financières constituent le principal frein au départ : 46 % de ceux qui renoncent aux vacances de la Toussaint déclarent manquer d’argent et 35 % préfèrent économiser pour privilégier d’autres dépenses.

      Cette tendance à renoncer aux vacances se confirme pour les mois à venir car à peine plus d’un Français sur cinq (21 %) envisage de partir en vacances pour les congés scolaires de Noël 2014, soit 7 points de moins par rapport aux intentions de départ observées l’an dernier à la même époque.

      Une durée et un budget en hausse pour les Français qui ont l’intention de partir

      La durée moyenne des vacances est légèrement en hausse pour les Français qui partiront : les vacanciers partiront en moyenne 7,5 jours (7 jours en moyenne pour chacune des dernières vagues). Si 44 % des Français partiront moins d’une semaine, certains partiront plus longtemps : en moyenne, les personnes âgées de 50 ans et plus partiront 8 jours, les Franciliens 8,2 jours, les personnes sans enfant au foyer 8,1 jours et les retraités 8,9 jours.

      Le budget consacré aux vacances de la Toussaint est en forte augmentation : 805 € en moyenne pour la saison 2014, contre 636 € en octobre 2012 et 658 € en octobre 2013. Cette évolution peut notamment s’expliquer par le fait que les personnes ayant les budgets les plus serrés ont renoncé à partir. La part des budgets inférieurs à 300 € est en effet de 20 %, soit 9 points de moins par rapport à la dernière vague, au printemps 2014, et 7 points de moins par rapport au mois d’octobre 2013.

      Destinations privilégiées : La France et l’Europe

      29 % des vacanciers ont choisi la mer comme destination pour les vacances de la Toussaint tandis que 25 % préfèreront la campagne et la même proportion compte partir en ville. La France est plébiscitée pour 62 % des vacanciers mais ce choix est en recul de 16 points par rapport à octobre 2012 et de 15 points par rapport à octobre 2013.

      Les séjours à l’étranger, notamment en Europe, deviennent quant à eux de plus en plus fréquents : 21 % des vacanciers ont prévu de voyager dans un pays européen pour la Toussaint, contre 15 % l’an dernier.

      Cette volonté de partir hors de l’hexagone est certainement imputable à la météo peu clémente du mois d’août, qui incite d’ailleurs 34 % des vacanciers à partir plus loin pour trouver le soleil sur leur lieu de vacances.

      Le contexte économique pousse les vacanciers à résider chez leurs proches mais n’a pas d’impact sur les réservations de dernière minute

      Pour les vacances de la Toussaint, 37 % des Français séjourneront dans leur famille et 10 % chez des amis et seul 1 quart résidera à l’hôtel.

      En ce qui concerne la réservation de dernière minute, 1 vacancier sur 4 (26 %) a prévu d’y avoir recours, principalement les jeunes (39 % des moins de 35 ans contre 18 % des personnes de 50 ans et plus). Ce mode de réservation est privilégié par les vacanciers pour bénéficier de la meilleure météo (45 %) et de prix plus attractifs (39 %).

      Post author