76 % des Français ont du mal à gérer leur budget pendant les vacances

Si la préparation des vacances estivales a sonné, la question du budget reste toujours au centre des préoccupations des Français. Tarifs haute saison, pourboires, dépenses imprévues, taux de change… autant de situations qui nécessitent une bonne préparation pour se faire plaisir dans la limite du budget imparti. Un budget difficile à tenir pour 76 % des Français selon les résultats d’une étude menée au mois de mai par Travelex.

argent

Pourquoi les Français ont-ils du mal à gérer leur budget ?

Les Français ne regardent pas à la dépense en vacances. L’étude menée pour Travelex révèle que 76% des sondés déclarent être confrontés à des dépenses imprévues pendant leurs vacances. Ces dépenses imprévues, le plus souvent inférieures à 200 € pour 81% des sondés, peuvent atteindre 300 € pour 21% des personnes interrogées. Si les Français gèrent mal leur budget la raison est simple : ils ne sont que 22 % à noter scrupuleusement chacune des dépenses. Pour les autres, une bonne mémoire et les calculs mentaux restent la meilleure méthode. 6 % des sondés choisissent quant à eux une méthode plus radicale : retirer en liquide un montant donné en début de journée pour couper court à toute tentation. L’étude révèle que ce sont 83 % des 18-24 ans qui font face à des surcoûts dont 12 % de façon systématique, à chaque voyage.

Pour 81 % des sondés l’alimentation est la raison principale

Trois postes de dépenses se démarquent pour les Français en vacances. La majorité des dépenses imprévues est attribuée à l’alimentation pour 81% des Français interrogés. Dans le détail, 47 % de
celles-ci sont liées à la restauration et aux pourboires. Ce sont pour 34 % des sondés des frais de nourriture – hors restaurant – qui cause ce dépassement budgétaire. Les cadeaux et les souvenirs représentent le deuxième poste de dépense pour 41 % des Français interrogés. Enfin le troisième poste de dépense concerne les activités culturelles et les sorties nocturnes. Les Français seraient 32 % à se laisser tenter par une sortie nocturne ou une exposition non prévues dans leur budget, toujours selon l’étude Travelex.

Post author

  • Estelle

    Moi je met sur un livret à côté l’argent pour les vacances et je me force à pas prendre plus, comme ça pas de mauvaises surprises !